Qui je suis

"Il faut oser ou se résigner à tout" (Tite Live).

Depuis plus de dix ans, suite à une reconversion professionnelle, j'agis en tant que professionnel dans le champ de la formation professionnelle continue.

Spécialisé en ingénierie de formation, avec toutes les disciplines que cela présuppose (analyse du travail, ingénierie des dispositifs, ingénierie financière, conduite de projets...), je conseille, conçois et mets en place des actions aux dimensions de chacun. Je suis également formateur professionnel: je conçois des interventions que j'anime auprès d'un public extrêmement varié et pour des commanditaires tout aussi hétéroclites, c'est là un véritable plaisir pour moi!

Mon engagement porte sur le changement en actes à travers l'accompagnement de projets, qu'il s'agisse d'une structure, d'un individu ou d'un groupe de personnes réunies autour d'un objectif commun.

C'est en toute logique que cet engagement prend forme autour de 3 champs d'actions, très complémentaires :

  Le conseil en formation, au plus près des besoins et des problématiques de l'entreprise, appuyé par mon expertise en ingénierie de formation
  La formation, en tant qu'organisme de formation: construire et (faire) animer des séances de face-à-face pédagogique
  Le conseil  en évolution professionnelle (c'est là la terminologie actuelle), que ce soit suite à une demande individuelle ou bien à l'initiative d'une organisation.

 

Copie de active-listening-400x266

Qu'il s'agisse de conseil aux entreprises, de conseil en gestion/évolution de carrière auprès des individus, ou bien encore de conception d'actions pédagogiques, le point fondamental reste la pleine compréhension de votre besoin, vos attentes. Et ce besoin ne correspond finalement que peu de fois à la demande exprimée! Alors l'écoute et un questionnement approprié, en restant dans une posture empathique, ainsi qu'une forte capacité à analyser puis à reformuler ce qui a été dit, sont là des qualités fondamentales pour mener à bien cette mission.

"Parler est un besoin. Ecouter est un art" (Johann Wolfgang von Goethe)

 

 Vous trouverez dans les lignes qui suivent un premier niveau d'information concernant mes capacités d'intervention dans ces trois champs d'activité. Vous trouverez un deuxième niveau d'information en visitant mes profils Viadeo, Linkedin et Facebook. Et puis enfin, pour tout savoir, la meilleure façon est de rentrer en contact !

Le Conseil, pour faciliter le changement dans les organisations

" La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires" (Peter Drucker).

Depuis plus de sept ans j'accompagne des structures de tailles et secteurs divers dans l'utilisation de l'outil "formation". Si c'est là mon activité la plus récente, ce n'est pas la moins dense et la moins riche pour autant !

Chacune de mes interventions est à dimension des besoins et des moyens de l'organisation, qu'il s'agisse d'une seule journée pour élaborer un plan de formation prévisionnel par exemple, ou bien encore qu'il s'agisse de construire mettre en place un système de gestion des compétences en interne sur une période de plusieurs mois (vous trouverez plusieurs exemples d'interventions ici).

L'ensemble des différentes démarches qui peuvent être mises en œuvre constitue l'ingénierie de formation, domaine de compétences et de connaissance pour lequel je propose une véritable expertise, construite sur une expérience riche, dense ainsi que sur quelques centaines d'heures de formation complémentaires !

Exemples de missions représentatives de conseil et d'ingénierie de formation

Copie de ID-10013150Depuis 2012 : conseil et accompagnement à la mise en place d'une démarche de type GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) d'une entreprise de service à la personne (220 salariés environ). Principaux axes d'intervention : conseil à l'élaboration du plan de formation prévisionnel (analyse des besoins individuels et collectifs, structuration du document, optimisation des coûts...), accompagnement et formation de l'équipe d'encadrement, mise en place et conduite de bilans de compétences dans une stratégie de mutations en interne et d'évolution des postes.

2011-2012: mission de consulting à destination d'un secteur d'activité par la conduite d'une étude d'ingénierie de formation portant sur la professionnalisation et qualification des acteurs de la transformation et commercialisation des produits de la mer. Objectifs principaux : dresser un constat de l'état de la filière à l'échelle locale, régionale, nationale et européenne, étudier de faisabilité concernant la création et la mise en place d'actions de formation professionnelle à destination de ce public et au vu des enjeux socio-économiques locaux (Bassin d'Arcachon) et régionaux, cartographier les compétences et connaissances par activités réalisées et ce, au-delà des métiers (jeu de référentiels).

2009-2010: mission d'aide au recrutement d'une entreprise de télémarketing de dimension nationale. Objectif principa l: recruter, former et qualifier 45 nouveaux salariés sur un an par l'élaboration et le déploiement d'un dispositif multipartenarial (organisme de formation, OPCA de branche, Pôle emploi, Agefiph, Missions locales). Le dispositif consistait en une interface dynamique qui soit une articulation entre les sources de recrutement et une intégration réussie et pérenne en entreprise : AFPR (action de formation préalable au recrutement) puis formation en alternance de 9 mois en contrat de professionnalisation. Pour que le système soit souple et ouvert, la partie formation a été entièrement modularisée sous forme de sessions à entrées et sorties permanentes. Le mise en oeuvre a nécessité la formation de l'ensemble des managers à la fonction tutorale.

La formation, pour quelle soit réellement source d'apprentissage

"Se former" ou "être formé" ? Cette question ne porte pas sur une une simple nuance, c'est le postulat de départ qui m'amine lorsque je conçois une formation, lorsque je l'anime, ou encore lorsque je la fais animer.

leader build.03Ce postulat pose comme principe que mon rôle est de créer des situations dites "apprenantes" : elles doivent permettre à chacun, selon ses propres mécanismes d'apprentissage, de comprendre et mémoriser des connaissances qui seront à mobiliser pour agir de façon professionnelle, de s'approprier les gestes de l'action, puis enfin d'adopter les attitudes et un comportement qui puissent rendre l'action performante dans une situation de travail.

"J’entends et j’oublie, Je vois et je me souviens, Je fais et je comprends" (Confucius).

J'ai fait mes premiers pas dans l'acte de former dans les années 80, comme moniteur de voile à l'école des Glénans (plus précisément sur l'Ile d'Arz dans le golf du Morbihan, pour les connaisseurs...). Comme la plupart des formateurs que je côtoie, j'étais bien loin d'imaginer qu'un jour j'en ferai mon activité principale, mon métier!

Former, c'est aussi cela qui m'a amené à vouloir bénéficier d'un bilan de compétences, en 2004. J'ai alors construit un premier projet, celui de devenir formteur en intégrant une formation de l'AFPA (Pessac, 33) menant au titre professionnel de "Formateur Professionnel d'Adultes" (niveau III) du ministère du travail. De culture purement commerciale (près de 15 ans dans le bâtiment), je décide également de valoriser parallèlement mon expérience en entamant une démarche de VAE (validation des acquis de l'expérience), validée en 2005 par un autre titre professionnel, celui de "Technicien Supérieur Commercial" (également de niveau III).

Juin 2006 : titre en poche, je suis officiellement "Formateur Professionnel d'Adultes". Ne reste plus qu'à le devenir! J'intègre un grand groupe de formation privé aquitain, avec 3 activités que sont le face-à-face pédagogique (c'est là le terme pour désigner le fait de construire et animer une séance de formation), l'ingénierie de formation (conception de produits/dispositifs de formation), et la coordination pédagogique (la mise en oeuvre: planifier les actions, recruter les intervenants, sélectionner les stagiaires, etc.).

Dès lors j'interviens sur des groupes très diversifiés, qu'il s'agisse de considérer le niveau de chacun (niveau: voilà un terme à l'extrême relativité !), sa catégorie  sociale du moment, son statut professionnel, son niveau d'étude, ses attentes, etc. cette pluralité est ma force et mon moteur.

Copie de SO 2.01 - accroche

L'illustration par l'exemple, avec deux cas très contrastés:

2007-2008:  je mets en place un projet de type "chantier école", à destination de jeunes infraqualifiés, pour le compte d'entreprises du bâtiment, et avec la mairie de Carbon-Blanc, la Fédération française du bâtiment, et des industriels tels que Weber et Broutin ou encore Point P comme partenaires principaux. Je conduis et anime le projet d'une part, et j'interviens en tant que formateur sur le développement de leur personnalité professionnelle. A l'issue du programme de 12 mois, chaque jeune a été embuachée en CDI par son entreprise.

2013: je forme et accompagne individuellement sur leur poste des cadres d'une entreprise de service à la personne. Entre 2006 et aujourd'hui, beaucoup d'interventions en tant que formateur ont eu lieu, d'autres encore différentes sont programmées

Affaire à suivre...

Depuis 2006 mes interventions portent essentiellement sur la dynamisation des équipes (basé sur les concepts de la dynamique des groupes restreints et du management de proximité) et, de façon plus transversale, je construis et anime des séances autour de la conduite de projets, la pédagogie au travail, l'argumentaire et la négociation... (en savoir plus ici), thèmes aussi disparates que proches !

Evolution professionnelle: accompagner les projets

"La meilleur façon de prédire l’avenir, c’est de le créer" (Peter Drucker).

Voilà un domaine certaienment plus complexe que le conseil aux entreprises, essentiellement technique, ou la formation, qui est en soi déjà une réponse à ce conseil. Qu'on le veuille ou non, l'évolution professionnelle et/ou la gestion de carrière de tout un chacun est au cœur de nos organisations, de nos entreprises, de nos vies !

travel-concept-with-a-compass-on-a-mapDifficile de s'y retrouver parmi toutes les mesures, qui apparaissent, disparaissent ou se transforment au gré des réformes: à quoi ai-je droit, et selon quels critères ? Qui finance, et dans quelle mesure ?... Difficile de prendre du recul sur le quotidien pour réfléchir avec objectivité et clairvoyance sur ce que l'on pourrait faire. Difficile également de différencier la "bonne" information de celle qui peut manquer parfois d'exactitude, ou qui est parfois tout simplement erronée ou obsolète... Bref, difficile d'avancer seul, c'est là une partie de mes compétences.

Mais attention, le "conseiller" porte mal son nom. En effet, il ne s'agit pas d'être celui qui sait ce qui est bon pour l'autre, comme une sorte de sage omniscient. Non, le conseiller doit être expert de la Méthode, pour permettre à l'accompagné de se trouver en situation de réflexion et de prise de décision, et ainsi faciliter l'atteinte de ses objectifs dans les meilleurs conditions possibles. En aucun cas il ne peut décider à sa place, et il doit bien se garder de l'influencer. En fait, il fait beaucoup de choses sauf porter conseil (nous parlerons plutôt de "tenir conseil" avec la personne).

"On ne peut rien apprendre aux gens, on peut seulement les aider à découvrir qu'ils possèdent en eux tout ce qui est à apprendre !" (Galilée).

Je suis moi-même un pratiquant de "l'orientation tout au long de la vie", depuis 2004 : un bilan de compétences pour commencer, une VAE (validation des acquis de l'expérience) en 2005, une première formation avec une certification en 2006, une cursus de 3 ans au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) de 2010 à 2013... bref, j'ai pratiqué, je pratique, et je pratiquerai !

Et je suis praticien : depuis 2006 j'accompagne les projets personnels et professionnels individuellement ou collectivement à travers des dispositifs financés par la région Aquitaine ou Pôle Emploi, par exemple. Depuis que je travaille en profession libérale, j'ai recentré ce pôle d'activités essentiellement autour de deux dispositifs phares :

Mais l'action d'accompagner peut prendre toute sorte de formes, dès lors qu'il s'agit de répondre à un besoin spécifique, une demande précise, pour un individu unique par définition.

Haut de page

Stéphane Gaude
Formateur & Consultant